"Hollande affûte son arme de mobilisation massive" (article du Figaro)

Publié le par revenonsenfrance

Le 16 mars marquera la fin des dépôts des signatures pour les prétendants à la fonction présidentielle. un tournant dans l'élection, l'échiquier sera en place...

François Hollande et le PS vont passer à la vitesse supérieure! On y sera tous pour enfin ramener la dignité en France!


Le candidat PS veut envoyer 150.000 volontaires «ouvrir 5 millions de portes».

Une autre campagne va bientôt commencer. À la fin de la semaine, la liste réelle des candidats à la présidentielle sera connue et les temps de parole sur les médias audiovisuels commenceront à être partagés d'abord équitablement puis de manière totalement égale. Les deux principaux candidats perdront leur prééminence médiatique. «Il y aura un après 16 mars», prévient souvent François Hollande. «Les petits candidats ne feront pas 0,5 %, vous verrez.» Pour Nicolas Sarkozy et lui, il faudra faire campagne autrement.

François Hollande a préparé son armée de terrain, conscient de la «bataille de mobilisation» qui se joue entre les candidats. Première étape: faire appel aux élus. La semaine dernière, il a rencontré les députés socialistes, à l'occasion de la fin de la session parlementaire. Le candidat a recadré ceux qui seraient tentés par «l'euphorie», comme le raconte un participant. «Maintenant que la campagne officielle va commencer, allez au contact, là où il pourrait y avoir des abstentionnistes. Ce sera une bataille très serrée», a-t-il recommandé. Avec un réseau d'élus sans pareil, suite à ses victoires aux élections locales, le PS dispose d'une force de frappe que François Hollande ne veut pas laisser inactive. Jean-Marc Ayrault et François Rebsamen, les présidents de groupe à l'Assemblée et au Sénat, ont prévu de réunir à nouveau les parlementaires d'ici au premier tour. Mais l'arme de mobilisation massive de la gauche, ce sont les militants que le PS compte envoyer sur le terrain. Le parti compte déjà 175.000 adhérents. La primaire ouverte a permis de constituer un fichier de près de 700.000 contacts. Mais surtout, l'équipe de François Hollande prévoit de déployer une armée de «volontaires» chargés de faire du porte-à-porte. «Donner deux heures par semaines pendant cinq semaines», voilà le slogan.

Copier la campagne d'Obama

L'objectif est de former 150.000 militants chargés d'ouvrir «5 millions de portes». Le PS a aussi prévu d'imprimer «3 millions d'accroche-porte», au cas où les «volontaires» resteraient sur le seuil! Les socialistes veulent enfin mettre en place un «dispositif procuration» pour permettre à ceux qui seront en vacances au moment de l'élection de pouvoir voter.

Pour mettre en place ce dispositif, le PS compte essentiellement sur Internet. «L'enjeu, c'est d'utiliser le numérique comme levier pour la campagne physique», explique Vincent Feltesse, chargé de la campagne sur le Web. Le rêve du PS, c'est de copier la campagne de Barack Obama, en 2008, modèle d'efficacité militante. L'idée remonte à longtemps. En 2010, trois universitaires avaient déjà rédigé une note pour le PS intitulée «Frapper aux portes ou comment mobiliser pour les élections». Ils font partie de l'équipe du candidat.

Cette bataille de terrain commencera dès samedi, à l'occasion d'une «journée de mobilisation». Le PS organise des portes-ouvertes partout en France. Rue de Solferino, on inaugurera une tente d'accueil au public. Peut-être que François Hollande y passera.

Commenter cet article