Réussite de la jeunesse, solution de fond à l'insécurité.

Publié le par revenonsenfrance

La jeunesse! cheval de bataille de François Hollande. Voila un bel objectif.

 

Qui oserait nier qu'aujourd'hui en France il y a une véritable rupture entre la jeunesse et le reste de la population? La jeunesse française va mal: peu de perspectives d'avenir, perçus comme un poids sinon un danger pour la société, inaudible.

 

Une place à la marge, un climat anxiogène qui rend la jeunesse sans doute potentiellement dangereuse: désespérance, décrochage scolaire, conduites addictives de plus en plus précoces, chômage record des jeunes, désoeuvremenent, repli sur soi, repli communautaire puis la pente glissante vers la petite délinquance; d'abord pour occuper ses journées en gagnant de l'argent, puis de manière professionnelle. Avec pour conséquence la saturation des tribunaux, des prisons et la généralisation de l'insécurité en France.

 

Un cercle vicieux que la droite a entretenu avec complaisance: entretenir le terreau de l'insécurité, c'est s'assurer de jolis scores aux élections.

 

Il est temps de briser ce cercle! D'appliquer des solutions de fond.

 

Je le redis: François Hollande avec son programme, est le seul à proposer des solutions pertinentes:

 

- Redonner à l'Ecole les moyens de sa mission éducative: redéploiement de 60 000 postes d'enseignants pendant le quinquennat et renforcement du personnel d'éducation (Conseillers principaux d'éducation, assistants d'éducation) et social (infirmier(e), orientation, assistant(e) social(e)).

 

- Lutte contre le décrochage scolaire pour ne plus avoir de jeunes tombant dans l'oisiveté, premier pas vers la délinquance: plateformes de réinsertion, missions locales, service civique...

 

- Apprendre le français aux parents qui ne le maîtrisent pas afin qu'ils gagnent en autonomie et en autorité,

 

- Mise en place de contrats jeunes pour favoriser l'insertion par le travail des jeunes des zones en difficulté,

 

- Mise en place du contrat de génération qui aidera les entreprises à recruter des jeunes en CDI.

 

Tout un arsenal visantà  faire prendre conscience aux jeunes qu'ils ont leur place et que, dans la crise que nous traversons, ils sont aussi une solution.

 

N'oublions pas qu'un(e) jeune est un être humain qui aspire naturellement à s'élever: si la société dans laquelle il/elle vit ne lui permet pas, alors il/elle le ferra seul(e), avec les moyens dont il ou elle dispose, fussent-ils illégaux.

Répétons que l'éducation n'a pas de coût, c'est un investissement social et durable! L'insécurité, elle, n'a qu'un coût.

 

 

 

 

  

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article