Pourquoi la gauche va gagner les élections?

Publié le par revenonsenfrance

Si l'on tente de se placer au dessus de la mêlée électorale, des petites phrases et des programmes de chacun et que l'on y ajoute une observation de notre pays et de sa population une chose apparaît.

 

Il apparaît que dans l'actuelle situation nationale, la victoire sera immanquablement à gauche.

 

Regardons ce qui différencie un parti de droite d'un parti de gauche.

La droite dit "les gens doivent avoir selon leur mérite", la gauche dit "les gens doivent avoir selon leurs besoins". La droite favorise donc la réussite individuelle et illimitée (par le travail par exemple) et la responsabilité individuelle où le rôle de l'Etat est minimal tandis que la gauche favorise plutôt le système de solidarité nationale avec un Etat fort (impôts, développement des services publics...) qui doit assurer à la population des filets de sécurité pour garantir une certaine égalité entre les individus.

 

 

Or dans la situation actuelle, force est de constater que les "valeurs" de la droite ont été tout bonnement rendues caduques et inapplicables. Celles de la gauche en revanche apparaissent comme une solution pour redresser le pays.

 

Regardons ce qui se passe aujourd'hui en France: un jeune diplômé ayant fait l'effort de faire des études ne trouve plus d'emploi alors qu' à l'autre bout de la chaîne les quinquagénaires en fin de carrière se voient traiter comme des poids morts par leur employeur. La France connaît en outre  aujourd'hui le développement des "working poors" ces gens qui ont un travail et qui pourtant ne peuvent plus vivre de leur salaire, les prélèvements sur revenu n'empêchent même plus les déremboursements des médicaments... Les exemples sont encore nombreux.

Avoir des diplômes, rechercher puis obtenir un emploi, travailler jusqu'à la retraite... aujourd'hui tout cela ne suffit même plus à vivre décemment!

 

Pendant ce temps là nous apprenons que notre Président augmente d'un coup de baguette magique son salaire (quel est son mérite?), que Mme Bettancourt se fait rembourser une partie de ses impôts, qu'en pleine crise économiques les bonus bancaires ont explosé et qu'un certain Jean Sarkozy, en deuxième année de droit, a sérieusement failli prendre la tête de l'EPAD, la seconde place d'affaires d'Europe (merci mon papa à moi!)...

 

Aujourd'hui le "mérite" est moins que jamais gage de réussite, c'est un leurre!

 

Alors je le redis: les valeurs fondatrices de la droite sont mortes, "ils" les ont tué! Et cela, une immense partie du pays s'en est rendu compte, lassée de tout donner sans jamais rien recevoir en retour.

 

A ce titre, les valeurs de la gauche sont celles qui redresseront au mieux la situation du pays: contrebalancer un individualisme forcené doublé d'élistisme par un système qui tentera d'assurer des conditions de vie dignes en mettant en place d'un peu plus de solidarité nationale tout en encourageant l'entreprise et l'innovation.

 

La droite pendant ces années au pouvoir s'est perdue en chemin, trop sûre d'elle même. Se pensant indéboulonnable elle s'est empêtrée dans une politique de copinages court-termiste faite  par et pour une certaine élite. Elle pensait que personne ne lui demandrait des comptes.

 

Mais voila, la crise est arrivée (bonjour l'anticipation) et a frappé toutes les classes de la societé. Une immense majorité de la population, lassée d'être ignorée par les dirigeants sauf lorsqu'il s'agit de payer se détourne de cette droite arrogante et bornée, laissant le champs à une large victoire de la gauche en mai 2012.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article