Nicolas Sarkozy reconnait que la gauche a raison!

Publié le par revenonsenfrance

 

Depuis le début de la campagne, le candidat UMP fait sienne des propositions qui sont défendues depuis des années par la gauche française ou européenne.

Sans doute s'est-il aperçu que dans la tourmente écologique, économique et sociale actuelle, c'est la gauche qui détient les clés qui vont empêcher l'implosion du système, ce n'est certainement pas ce droitisme forcené dont il est le chantre et le défenseur. 

 

En quelques semaines, son glanage à gauche est déjà conséquent:

 

- Son idée d'un "Buy european act" est une idée défendue depuis 1993 par le PSE (parti socialiste européen) et systématiquement rejeté par les conservateurs au nom de la libre concurrence.

 

- Nicolas Sarkozy défendait hier sur M6 une exonération de charges les employeurs qui maintenaient dans l'emploi les seniors de plus de 55 ans. Une idée volée à François Hollande et à son "contrat de génération" qui permettra aux employeurs de s'exonérer de charges sur deux postes: un poste de senior et un poste junior en CDI et l'instauration d'un tutorat entre les deux.

 

- Bien sûr sa renégociation du traité de Schengen fait écho à la renégociation du traité de stabilité économique proposée par Hollande et raillée par l'UMP.

 

- La taxation des exilés fiscaux vient elle aussi de la gauche.

 

 

Bref, ce pillage programmatique démontre que la droite est à la dèche niveau proposition et que Nicolas Sarkozy se cherche toujours. Ses positions ultralibérales de 2007 qui ont bâti un monde à deux vitesses ne sont plus tenables, Cette doctrine a laissé trop de gens sur le bord du chemin, Le problème est que nous savons maintenant de quoi est fait l'ADN de Nicolas Sarkozy: profit et rentabilité. Ses incantations ne trompent plus personnes, Elles sont justes destinées à teintée de social une seule et même politique, toujours la même: celle du fric et du résultat! 

 

Nous en sommes à un point où il faut remettre les gens, trop souvent exclus des décisions, au coeur de la vie publique: virons à gauche! C'est ce qu'est en train de nous dire Sarkozy!

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article